Au-­delà d’une pédagogie, Maria Montessori a élaboré une philosophie éducative. Une éducation à l’autonomie et à la paix. L’auto­discipline, la liberté d’action et de pensée sont les fondations de la confiance en soi et de la responsabilité.

La pédagogie Montessori respecte le développement et les rythmes d’apprentissage des enfants, les laissant maîtres de leur progression dans un accompagnement bienveillant, encourageant la prise d’initiative, l’autonomie et la coopération. Le savoir-être et le plaisir d’apprendre sont mis en avant, chacun trouvant ainsi sa place malgré ses différences : les enfants précoces sont libres d’avancer sans être freinés, les enfants en difficultés peuvent aller à leur rythme sans subir de pression. Dans ces conditions, l’enfant est motivé et prend plaisir à apprendre.

Dans la pédagogie Montessori, quand un enfant veut explorer profondément un sujet, il y va. Il prend le temps pour aller au fond de ce qu’il souhaite apprendre. Et quand il s’est suffisamment nourri, il met le sujet de côté et il va vers autre chose. Ainsi il a la possibilité d’explorer et pour cela il utilise de nombreuses matières et d’outils différents. Il fait des ponts entre les matières et entre les connaissances. Des liens se font entre l’histoire, la géographie, le langage, les arts. C’est toute une cohérence du monde qui s’ouvre à l’enfant.

L’équipe pédagogique met toute son attention à accompagner l’enfant pour lui permettre d’organiser en lui­-même ces fondements.

Pour vous donner un aperçu plus concret, nous vous proposons de visualiser un reportage diffusé dans l’émission Télématin sur France 2 :